reforme apprebtissage

La réforme de l’apprentissage contenue dans le projet de loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » est un danger pour l’enseignement agricole public et c'est une méconnaissance de la réalité agricole et des territoires ruraux.

Reçu par le cabinet du ministre le 29 mars en présence du DGER et de la sous directrice en charge,  des politiques de formation et d'éducation à la DGER, le SEA-UNSA Education a mis en avant les difficultés auxquelles vont être confrontés les CFA publics et les CFPPA abritant des UFA ou des sections d'apprentissage. Au sein de la délégation des formateurs.trices de Bourgogne (Stéphane Robillard), de Lorraine (Nathalie Clerbout) et d'Alsace ( Nicolas Zimny) ont exposé les difficultés des centres et les inquiétudes de leurs collègues.