cpeDepuis un an, s'est engagé un travail sur le métier de CPE qui s'inspire en grande partie du référentiel rédigé à l’Éducation nationale, car certaines parties ne pouvaient pas être modifiées. Ce référentiel (largement diffusé) ne bouleverse pas le métier des CPE. Un groupe de travail du CTEA se réunira le19 septembre 2017 pour finaliser la note de service sur les missions des CPE. Le SEA-UNSA demande que soit respectés les accords de 2001 sur l'organisation des services des CPE portée par la note de service DGER/SDACE/N2001-2119 du 6 décembre 2001. Revenir sur l'organisation des services, reviendrait à remettre en cause les accords établis de longue date et ouvrirait la porte à une remise en question des services des TFR vie scolaire et peut être un jour des assistants d'éducation.
La vraie difficulté, reconnue par l'administration et qui doit être dépassée, est le manque de TFR vie scolaire estimé à 50 emplois et d'assistants d'éducation. Un plan doit être établi afin de doter les vies scolaires de moyens suffisants. Ce n'est pas en détricotant les services des CPE que seront trouvées des solutions durables. Le SEA-UNSA s'associe donc aux démarches intersyndicales visant le respect des accords RTT de 2001.

• Note de service DGER/SDSDC/2016-125 du 16 février 2016 : Modalités d'allocation des postes de personnels "vie scolaire" des EPLEFPA et des établissements publics nationaux de l'enseignement technique agricole.

telenoteservice

Par arrêté du ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement, en date du 7 novembre 2016, est autorisée au titre de la session 2017 l'ouverture de concours externe et interne de recrutement de conseillers principaux d'éducation des établissements d'enseignement agricole.
Les préinscriptions s'effectueront par internet sur le site : www.concours.agriculture.gouv.fr à compter du 8 novembre 2016 pour le concours externe et du 1er décembre 2016 pour le concours interne.
En cas de non-utilisation d'internet, les demandes de dossiers d'inscription seront adressées au ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, secrétariat général, service des ressources humaines, SDDPRS, bureau des concours et des examens professionnels, 78, rue de Varenne, 75349 Paris 07 SP.
La répartition des places offertes sera fixée ultérieurement.
La date limite de préinscription ou de retrait des dossiers est fixée au 29 novembre 2016 pour le concours externe et au 2 janvier 2017 pour le concours interne, le cachet de la poste faisant foi.
La date limite de dépôt des dossiers d'inscription est fixée au 16 décembre 2016 pour le concours externe et au 12 janvier 2017 pour le concours interne, le cachet de la poste faisant foi.
Pour le concours externe, les épreuves d'admissibilité auront lieu aux dates suivantes: 7 et 8 mars 2017.

Pour le concours interne, les candidats adresseront au bureau des concours et des examens professionnels, à l'adresse indiquée sur leur confirmation d'inscription, leur dossier de reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle (RAEP). La date limite de dépôt de ces dossiers (RAEP) est fixée au 12 janvier 2017, le cachet de la poste faisant foi.
L'évaluation des dossiers de reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle pour l'admissibilité se déroulera à partir du 20 février 2017.
L'épreuve orale d'admission se déroulera à partir du 10 avril 2017.
Les conditions requises pour se présenter aux concours, la nature des épreuves et les programmes sont consultables sur internet : www.concours.agriculture.gouv.fr.

telearrete

Le conseil d’orientation de l’OMM de février 2014 a décidé de conduire une étude sur les métiers de la vie scolaire dans les établissements publics locaux d’enseignement et de formation professionnelle agricoles (EPLEFPA) : Conseiller principal d’éducation (CPE), technicien formation-recherche - vie scolaire (TFR-VS) et Assistant d’éducation (AE).
Elle avait pour objectif d’établir une cartographie de ces métiers et d’identifier les activités et les  compétences mobilisées. Ici la synthèse
teledoc

L'arrêté du 1er septembre 2016 précise le nouveau montant de l'indemnité forfaitaire des CPE soit 1 199,16 € (anciennement 1 104,09 €)

telearrete

 

                           sniteat