cpeDepuis un an, s'est engagé un travail sur le métier de CPE qui s'inspire en grande partie du référentiel rédigé à l’Éducation nationale, car certaines parties ne pouvaient pas être modifiées. Ce référentiel (largement diffusé) ne bouleverse pas le métier des CPE. Un groupe de travail du CTEA se réunira le19 septembre 2017 pour finaliser la note de service sur les missions des CPE. Le SEA-UNSA demande que soit respectés les accords de 2001 sur l'organisation des services des CPE portée par la note de service DGER/SDACE/N2001-2119 du 6 décembre 2001. Revenir sur l'organisation des services, reviendrait à remettre en cause les accords établis de longue date et ouvrirait la porte à une remise en question des services des TFR vie scolaire et peut être un jour des assistants d'éducation.
La vraie difficulté, reconnue par l'administration et qui doit être dépassée, est le manque de TFR vie scolaire estimé à 50 emplois et d'assistants d'éducation. Un plan doit être établi afin de doter les vies scolaires de moyens suffisants. Ce n'est pas en détricotant les services des CPE que seront trouvées des solutions durables. Le SEA-UNSA s'associe donc aux démarches intersyndicales visant le respect des accords RTT de 2001.

 

                           sniteat