Déclaration liminaire du SEA-UNSA éducation au CTM du 14 avril 2016

ctm1404Le SEA-UNSA éducation a déposé un préavis de grève pour le 9 mars 2016, première journée de contestation de la loi El Khomri, même si sa fédération n'appelait pas à la grève.

Les débats autour de cette loi mettent en lumière les divergences idéologiques de ceux qui lient l’emploi au fonctionnement du marché au travail et ceux qui considèrent que l’emploi est lié au volume d’activité, à la croissance économique et à la demande. Pour le SEA-UNSA éducation l’évolution du contenu qualitatif du code du travail ne créera pas d’emploi. N’oublions pas ceux qui désiraient, il y a quelques années supprimer le salaire minimum au nom de la flexibilité du marché du travail.

 

                           sniteat