ppcrUne délégation du SEA-UNSA a rencontré le secrétaire général adjoint du ministère le 17 mai. Interrogé sur la mise en oeuvre de la classe exceptionnelle 2017 et 2018 pour les corps de PLPA, PCEA, CPE, le secrétaire général adjoint a indiqué que :
- Les arbitrages sur les conditions d’accession à la classe exceptionnelle n’étaient pas rendus et empêchaient donc la rédaction de l’arrêté fixant les conditions d’accès. La tenue de la CAP où seraient présentées les propositions de l’administration ne pouvait donc pas se tenir. En effet il est demandé que les profs principaux y aient accès, que le contingent soit supérieur à celui de 10% du corps ( PLPA, PCEA 12.5%, 15% pour les CPE) du fait de la double carrière des directions d’EPLEFPA qui emportent 20% du contingent des 10%. Les demandes aux dires de l’administration seraient difficiles à obtenir. Lire la suite en cliquant sur le document

• Note de service DGER/SDPFE/2018-386 16/05/2018. Résumé : instructions relatives aux orientations de droit ou dérogatoire des élèves et apprentis pour les formations dispensées dans les établissements d'enseignement agricole.

telenoteservice

Bac s dger Hier s'est tenu le Conseil National de l'Enseignement Agricole (CNEA) qui avait pour point à l'ordre du jour la réforme de la voie générale dans l'enseignement agricole.
L'Intersyndicale SEA-UNSA, FO-Enseignement Agricole, CGT-Agri, SNETAP-FSU a porté de nombreux amendements pour défendre et promouvoir la place de la filière générale dans nos établissements.
Malgré toutes nos propositions, la DGER est restée sourde à nos propositions…

Enseignements de spécialité : les élèves de l'enseignement agricole n'auront pas le choix !

csgNote de service  SG/SRH/SDCAR/2018-277 12/04/2018 Objet : mise en place d'une indemnité compensatrice suite à la hausse de la CSG

titu stagiaire 2018Objet : modalités de mise en oeuvre des règles d’évaluation et de titularisation des personnels enseignants et d’éducation de l’enseignement technique agricole public stagiaires ou recrutés par la voie contractuelle en application du décret n° 95-979 du 25 août 1995 appelés à être titularisés à la rentrée scolaire 2018.

lista apt pceaObjet : Procédure de dépôt des candidatures pour l’inscription sur la liste d’aptitude conduisant à une nomination en qualité de professeur certifié de l’enseignement agricole (PCEA) au titre de la rentrée scolaire 2018.

 

Rappel si vous êtes PLPA et que vous devenez PCEA vous perdez votre poste sur l'établissement, donc mutation à la clé.

enquete nseignant2017Le SEA-UNSA Education a mené une enquête auprès de 6.343 personnes titulaires enseignants dans l'Enseignement Agricole Public à l'automne 2017. L'objectif était de connaître les attentes des enseignants sur l'évolution de leur métier. Nous avons reçu 671 questionnaires soit un taux de réponses de 10,5 %. Le SEA-UNSA éducation remercie les collègues qui ont répondu à cette enquête.
Cette enquête était axée sur 5 thématiques:
1 - les conditions de travail;
2 - la pédagogie;
3 - les missions et services des enseignants;
4 - la fin de carrière;
5 - la formation initiale et continue des enseignants.

pceaplpa

classe exceptObjet de la note : modalités de candidature et d'élaboration des tableaux d'avancement à la classe exceptionnelle des corps d'enseignement et d'éducation du MAA au titre des années 2017 et 2018.

ppcrcom

Lors du CTM du 8 février le SEA-UNSA a interpellé l’administration sur la mise en œuvre du PPCR et de la classe exceptionnelle.

Le chef des ressources humaines a indiqué que la DGAFP contestait les fonctions présentées au titre de la classe exceptionnelle, notamment les professeurs principaux et les vice-présidents de jury. La circulaire a donc été retardée pour la semaine du 11 février. Le premier travail de sélection au titre du second vivier (fonctions spécifiques) se fera sur la base des fonctions acceptées par la DGAFP. L’administration a indiqué qu’elle était toujours en négociation avec la direction de la fonction publique pour faire évoluer la liste des fonctions. DRIF et DRTIC en sont toujours exclus aussi.

mobiLa note de mobilité est parue; cette année des barèmes viendront l’accompagner dans une deuxième note de service. Si ces barèmes sont maintenant possibles, ils ne peuvent supplanter les priorités légales. Ce n’est qu’une aide au classement des dossiers pour la CAP mobilité. Ils ne peuvent être invoqués devant un tribunal, les priorités légales oui ! La CAP n’est que consultative, c’est le ministre qui au final décide de la mutation, donc l’administration qui le représente. De nombreux collègues ont souvent cru que la CAP décidait, en fait elle émet simplement un avis consultatif. L’examen individuel des dossiers est obligatoire quels que soient les outils de classement préalable mis en place. La loi impose des priorités légales et demande que l’on tienne compte des situations familiales!

 

La note de service sur les barèmes ici

excepAnalyse de la procédure de sélection pour intégrer la classe exceptionnelle des enseignants et CPE. Vous pouvez télécharger :

- le projet de note de service

- la liste des fonction (projet non validé)

- le calendrier

- la fiche de candidature PLPA

- la fiche de candidature PCEA

- la fiche de candidature CPE- la fiche de candidature CPE

- fiche de dépôt de candidature

• Note de service DGER/SDEDC/2017-950 du 30 novembre 2017. Objet: dispositifs d’appui individuel mis en oeuvre dès l’année scolaire 2018–2019 pour accompagner les professeurs de lycée professionnel agricole (PLPA), les professeurs certifiés de l’enseignement agricole (PCEA) et les conseillers principaux d'éducation des établissements d'enseignement agricole (CPE), affectés dans un établissement public local d’enseignement et de formation professionnelle agricole (EPLEFPA), dans un projet de mobilité tendant à une réorientation du parcours professionnel ou en situation de reclassement.

telenoteservice

im4Campagne annuelle de mobilité des personnels enseignants et d’éducation de l’enseignement technique agricole public et
sous statut agriculture de l’enseignement maritime : règles et procédure – rentrée scolaire 2018.

de1Arrêté du 28 novembre 2017 fixant la liste des établissements susceptibles d’ouvrir droit à l’attribution de l’indemnité de première affectation à certains personnels enseignants relevant du ministère de l’agriculture et de l’alimentation

dicoexcep

Voici une synthèse des documents de travail fournie par l'administration sur la classe exceptionnelle. La note de service concernant l'accès à la classe exceptionnelle devrait être publiée en décembre 2017 et permettre de dissiper le brouillard autour de son accès et de la liste des fonctions.

• Note de service SG/SRH/SDDPRS/2017-852 du 26 octobre 2017. Objet : DÉPRÉCARISATION – session 2018 – concours pour l’accès au corps des professeurs de lycée professionnel agricole (PLPA), des professeurs certifiés de l’enseignement agricole (PCEA) et des conseillers principaux d'éducation des établissements d'enseignement agricole (CPE) réservés aux agents contractuels remplissant les conditions fixées par la loi n° 2012-347 du 12 mars 2012 modifiée.

Date d’ouverture des pré-inscriptions : 21 novembre 2017
Date limite des pré-inscriptions : 21 décembre 2017
Date limite de retour des dossiers d’inscription et RAEP : 08 janvier 2018

telenoteservice

 

cour des comptes

Plus de 12 millions d’élèves sont scolarisés en France à la rentrée 2016 : 6 806 624 dans le premier  degré (dont 2 539 454 dans le préélémentaire) et 5 579 354 dans le second degré. Pour prendre en charge ces élèves, 874 800 enseignants2 exercent leur métier, tous secteurs confondus, dans le système scolaire. Le service public de l’enseignement scolaire a pour vocation de transmettre des connaissances et des savoirs à ces millions d’élèves. Il a aussi pour mission de leur faire acquérir des compétences et des valeurs permettant leur insertion professionnelle et sociale. Ce grand service public joue ainsi depuis deux siècles un rôle déterminant pour la cohésion nationale et notre capacité collective à affronter les défis du présent et de l’avenir, ce qui implique d’y consacrer des moyens importants. D’importantes lois successives ont fixé des objectifs quantifiés, 80 % d’une classe d’âge au niveau du baccalauréat et 100 % d’une classe  d’âge ayant acquis le socle commun de connaissances, de compétences et  de culture (article L. 122-1-1 du code de l’éducation). La notion de réussite de tous les élèves, concrétisée par la maîtrise de ce socle commun à la fin de sa scolarité obligatoire, est introduite par la loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’école du 24 avril 2005. Ces objectifs  quantitatifs et qualitatifs ont été confirmés par la loi pour la refondation de l’école du 8 juillet 2013.

enseiDurant l'année scolaire 2016-2017, un groupe travail a été ouvert dans le cadre du CTEA sur les référentiels professionnels des enseignants(es) et sur les obligations de services d'enseignement suite à la parution des nouveaux décrets à l’Éducation nationale en 2014. Dès 2014, le SEA-UNSA Éducation avait demandé au CTEA l'ouverture d'un tel groupe de travail. Si le dossier sur les référentiels des enseignants nécessaire au travail des jurys de titularisation a pu avancer positivement ainsi que la rédaction de projets de décrets sur les obligations de services des professeurs TIM, ESC et documentalistes, le travail sur les obligations de services des enseignants(es) en général n'a pas abouti. Aucun projet définitif n'a été présenté par l'administration du fait d'importantes divergences entre l'ensemble des acteurs.
A ce jour, sont bloqués suite à cette forme de statut-quo, les projets de décrets sur les services des enseignants ESC, TIM, documentalistes, ce que l'ensemble des syndicats dénoncent. Le chantier des indemnités pour missions pédagogiques particulières n'a pas été ouvert, aucune proposition de groupe de travail n'est faite.
Le SEA-UNSA Éducation demande le déblocage de la situation avec la parution des décrets concernés et l'ouverture du travail sur les indemnités pour mission particulière.  Le SEA-UNSA s'associera à des démarches intersyndicales allant dans ce sens.

A chaque rentrée deux documents sont attendus avec une forte impatience: l'emploi du temps et la fiche de service. Pour l'emploi du temps, depuis l'informatisation, il peut ressembler à un gruyère et les directeurs vous demandent souvent de vous arranger entre enseignants. Pour la fiche de service édité par GUEPARD (Gestion Unifiée des Emplois et des Postes par l’Affectation et la Rationalisation des Dotations), des erreurs ou omissions arrivent, car le Guépard courre parfois trop vite !

Lire la suite du document dans le PDF

teleessentiel

Télécharger la grille détaillée

teledoc

enseignants

Après plusieurs réunions de groupe de travail où nous avons fait remonté nos remarques et nos demandes, nous avons un nouvel arrêté qui précise  les attendues en termes de compétence pour les enseignants.

telearrete

Dans cette note de service nous trouvons tous les éléments permettant d'exercer le métier d'enseignant. Le dossier TUTAC présenté sous forme de fiches, permet même aux enseignants les plus aguerris de trouver des informations très utiles.

• Note de service DGER/MAPAT/N2016-665 du 11 août 2016.  Objet : note de service relative au dispositif national d'appui TUTAC à la prise de fonction des nouveaux contractuels (enseignants, formateurs et directeurs de centre d'un EPL) pour l'année scolaire 2016-2017. Vous pouvez consulter le dossier TUTAC en ligne sur Chlorofil ici.

telenoteservice

La DGER a engagé des groupes de travail sur le métier d'enseignant (e) dans le désordre et la précipitation. Ce chantier "stratégique" démarre sur fond de contrainte budgétaire, de réorganisation de services et de manque de personnel. Elle annonce qu’elle engage ces discussions avec une enveloppe constante.

Lire la suite dans le document

gtprof1

 

                           sniteat