ppcrUne délégation du SEA-UNSA a rencontré le secrétaire général adjoint du ministère le 17 mai. Interrogé sur la mise en oeuvre de la classe exceptionnelle 2017 et 2018 pour les corps de PLPA, PCEA, CPE, le secrétaire général adjoint a indiqué que :
- Les arbitrages sur les conditions d’accession à la classe exceptionnelle n’étaient pas rendus et empêchaient donc la rédaction de l’arrêté fixant les conditions d’accès. La tenue de la CAP où seraient présentées les propositions de l’administration ne pouvait donc pas se tenir. En effet il est demandé que les profs principaux y aient accès, que le contingent soit supérieur à celui de 10% du corps ( PLPA, PCEA 12.5%, 15% pour les CPE) du fait de la double carrière des directions d’EPLEFPA qui emportent 20% du contingent des 10%. Les demandes aux dires de l’administration seraient difficiles à obtenir. Lire la suite en cliquant sur le document

 

                           sniteat