La croiséeL’enseignement agricole public à la croisée des chemins ou tout simplement oublié dans tous les rapports et par les parlementaires ?

Vers une crise systémique ?
Alors que les annonces se succèdent et que vont s’ouvrir un certain nombre de chantiers parlementaires, l’enseignement agricole public risque de se trouver dans la tourmente. A la différence de l’Education nationale chaque établissement sera touché par l’ensemble des réformes : réforme du bac, réforme de l’organisation de l’apprentissage, réforme de la formation professionnelle, réforme de l’enseignement professionnel. En effet, les établissements d’enseignement agricole (EPLEFPA) sont des établissements polyvalents où se combinent enseignement général, enseignement professionnel, apprentissage, formation continue adulte et fermes écoles (exploitations agricoles et ateliers technologiques). Ces différents centres sont intégrés financièrement et administrativement. Toute déstabilisation d'un centre entraîne la déstabilisation de l'ensemble. Si les réformes percutent de façon simultanée les établissements, il s’en suivra de grandes difficultés qui peuvent générer une crise structurelle et systémique.

 

                           sniteat