annuaire

Le Sunsa educEA-UNSA éducation est affilié à la fédération UNSA-éducation des métiers de l’éducation. La fédération UNSA Education est présente dans tous les ministères en charge de l’éducation (Agriculture, Education nationale, Enseignement supérieur et Recherche, etc.). Elle siège au Conseil Supérieur de l’Education. C’est la deuxième force de proposition et de défense des personnels du monde éducatif. Par l’intermédiaire de sa fédération, le SEA-UNSA Education est affilié à l’Union Nationale des Syndicats Autonomes (UNSA [http://www.unsa.org]), organisation interprofessionnelle présente dans le secteur public et privé.questions educ

Dans le secteur public, elle est représentative des trois fonctions publiques (État, territoriale et hospitalière) fédérées au sein de l’UNSA Fonction Publique dont fait partie l’UNSA Education. La confédération UNSA représente de nombreux syndicats solidaires, coopérant et construisant ensemble un projet cohérent dans le respect de l’autonomie de ses composantes. Elle tire son dynamisme de l’autonomie de ses syndicats et de la grande liberté du débat intellectuel interne. Elle édite des dossiers thématiques sur les grands enjeux de sociétés (questions de sociétés) et d'éducation (questions d'éduc.).

Au MAAF, l’UNSA Agriculture et Forêt, autre fédération syndicale affiliée à l’UNSA, est présente aux côtés du SEA-UNSA éducation.

Cette fédération regroupe trois syndicats : le syndicat autonome des personnels chargés de l’agriculture (SAP-MA), le syndicat national des ingénieurs et techniciens de l’environnement et de l’aménagement du territoire (SNITEAT) et le syndicat national des agents forestiers (SNAF). Elle rassemble des agents travaillant dans les services centraux et déconcentrés, et dans les établissements publics sous tutelle du MAAF.

Ces deux fédérations travaillent en étroite collaboration.Les syndicats affiliés à l’UNSA représentent la troisième organisation syndicale du ministère de l’Agriculture.

schema fédé

- Nous ne sommes pas une organisation politique, mais une organisation syndicale ouverte à toutes les personnes partageant nos valeurs et notre approche du syndicalisme.

- Nous apportons une information plurielle à tous les agents syndiqués ou non syndiqués, en utilisant au mieux tous les moyens à notre disposition : moyens informatiques, papiers, ou dans le cadre de visites, pour que le plus grand nombre en bénéficie (pourquoi l'information serait-elle réservée à un petit groupe siégeant dans différentes instances ?)

- Nous défendons tous nos collègues (notamment les plus précaires) en essayant de trouver des solutions à leurs problèmes. Pour aboutir, nous exploitons au mieux les textes administratifs disponibles, pas toujours appliqués, et, éventuellement, nous créons le rapport de force nécessaire, ou nous saisissons les tribunaux administratifs.

- Nous sommes très attachés au maintien de l’enseignement agricole au sein du Ministère de l'agriculture, à la différence des positions prises par d’autres organisations syndicales, , mais nous ne refusons pas des collaborations « intelligentes » avec le Ministère de l’Education Nationale. Notamment, nous sommes favorables aux détachements (EN vers Agriculture et inversement), et nous ne sommes pas opposés aux compléments de service si nécessaires entre les deux ministères.

- Nous voulons contribuer à l’élaboration d’un véritable projet pour le système éducatif du Ministère de l’Agriculture, et nous sommes ouverts au dialogue et à la discussion. Nous voulons être une force de proposition pour l’améliorer car, la société, l'Europe et le monde évoluant, des adaptations s’imposent. Dire non à tout serait irresponsable. Il faut proposer à tous de nouvelles perspectives aux équipes éducatives, et proposer aux jeunes, aux apprentis et aux adultes en formation des choix de formation, de qualifications diversifiés dans nos établissements.

- Nous n’acceptons pas de subir les orientations syndicales des organisations syndicales majoritaires. Nous voulons pouvoir débattre, en intersyndicale, de toutes les questions relatives à l’avenir de l’enseignement agricole. Dans les instances de concertation (CNEA, CREA, CTP, etc.), nous sommes ouverts aux positions et/ou actions intersyndicales, à condition qu’elles soient discutées bien amont. Chaque fois que nous le pouvons, dans les instances de type CTPR, CREA (où nous siégeons, et ou une organisation syndicale n'est pas représentée), nous lui offrons la possibilité de siéger à nos côtés en tant qu'expert, car nous sommes favorables à la pluralité syndicale.                                                     

- Nous sommes contre la centralisation syndicale excessive : nos sections locales SEA-UNSA sont autonomes pour réagir par elles mêmes aux problèmes locaux qu’elles rencontrent.

- Nous sommes pour un syndicalisme au plus proche des adhérents, fondé principalement sur le bénévolat. Nous rendons compte à nos adhérents des décharges syndicales dont nous disposons.

Nous formons les adhérents pour que soit assuré le renouvellement régulier de nos responsables syndicaux qui siègent dans les instances de concertation. Le Conseil Syndical National du SEA veille à cette démarche.

- Nous nous engageons dans des combats syndicaux, mais nous refusons les appels à la grève à répétition, sans réelle portée, et qui révèlent souvent les faiblesses du syndicalisme.

- Nous avons décidé d'ouvrir notre organisation syndicale à tous les corps de métier lié à l'enseignement agricole, y compris aux personnels de direction.

- Nous voulons faire évoluer notre jeune organisation syndicale, et la développer en créant des sections syndicales d’établissement, et en présentant, partout où cela est possible, des listes pour les prochaines élections des représentants des personnels dans les Conseils d’Administration et les Conseils Intérieurs des établissements scolaires agricoles publics.

Nous pensons que seule la pluralité syndicale est garante de la démocratie.

Que de chemin parcouru…

En 2006 lors de notre premier congrès nous étions une poignée d’hommes et de femmes qui ne se reconnaissaient pas dans le syndicalisme de l’enseignement Agricole. Nous nous réunissions pour trouver un moyen d’agir pour éviter la lente dégringolade de notre enseignement si cher et si spécifique. Aux élections de 2014, nous sommes devenus la deuxième organisation de l’enseignement agricole public. Nous avons obtenu 2 sièges en CTEA, sur le plan ministériel avec nos collègues des autres services , 3 sièges en CTM, 3 sièges à la CAP des SA, 4 sièges à la CAP des adjoints administratifs, 3 sièges à la CAP des attachés d’administration, 1 siège à la CAP TFR, 2 sièges à la CCP des inspecteurs, 2 sièges à la CCP directeurs d’établissement, 2 sièges à la CAP des IAE. Cette réussite nous la devons à nos militants(es) et sympathisants (es) qui défendent les valeurs de l’enseignement agricole public et l’ensemble des personnels sans distinctions. En 2016, nous avons encore augmenté notre poids puisque nous avons 3 sièges en CCP des directeurs.

Pas de postures politiques intenables mais des réalités, l’enseignement agricole public va mal.

De nombreux établissements sont en difficultés financières, 40 % des contrats sont précaires , les relations entre les différents niveaux hiérarchiques deviennent tendues, la régionalisation se dessine dans un horizon incertain… Il faut agir.

vote unsaL'UNSA confirme sa progression dans les élections des CAP des adjoints administratifs et la CCP des directeurs.

Pour les adjoints administratifs malgré une baisse du nombre de sièges à pourvoir (de 11 à 10). Nous conservons nos 4 sièges, nous gagnons 36 voix en plus ! En 2014 les votes UNSA représentaient 31,3% des votants, aujourd'hui ils représentent 34 %.

Télécharger les résultats des adjoints administratifs

Pour les directeurs il y a eu une forte mobilisation et c'est l'UNSA qui en profite, nous gagnons un siège de plus qu'en 2014 !

Nous obtenons 3 sièges, nous gagnons 60 voix en plus ! En 2014 les votes UNSA représentaient 32,7% des votants, aujourd'hui ils représentent 36,9 %.

Télécharger les résultats des directeurs

 

                           sniteat