renovation 2

Initiée à partir de la rentrée 2009 dans les établissements du MAAF, cette rénovation posait la question de "l’égale dignité" du baccalauréat professionnel vis-à-vis des autres baccalauréats, tant ceux de l’EN que ceux du MAAF. Auparavant construit sur 4 années (deux ans de BEPA et deux ans de bac pro), le concept architectural du diplôme s’est vu réduit à trois ans, de la seconde professionnelle à la terminale professionnelle.

renovation 1