1135 formations

Les régions de France ont établi une carte du territoire avec le total des formations et des CFA impactés par la réforme de l'apprentissage présentée en conseil des ministres le 27 avril.

Article publié sur le site des régions de France lien : http://regions-france.org/actualites/actualites-nationales/reforme-de-lapprentissage-700-cfa-menaces-de-fermeture/

Compte rendu réunion apprentissage 15 03La réforme de l'apprentissage est en marche rapide... tellement rapide que personne ne sait (même dans les administrations concernées) ce que sera le résultat en 2021 ! Evidemment dans la foulée l'enseignement agricole public a été oublié, d'où nos inquiétudes.

Vous trouverez ci-contre le compte rendu de la rencontre du 15/03 des organisations syndicales et de la DGER et ensuite le diaporama des 20 mesures annoncées, le tableau récapitulatifs des inquiétudes des régions et enfin le projet de loi sur l'apprentissage.Reforme apprentissage 20 mesures annoncées

 

 

 

 

 

 

 

 

 Résumé inquiétude région apprentissageApprentissage projet de loi

reforme apprebtissage

La réforme de l’apprentissage contenue dans le projet de loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » est un danger pour l’enseignement agricole public et c'est une méconnaissance de la réalité agricole et des territoires ruraux.

Reçu par le cabinet du ministre le 29 mars en présence du DGER et de la sous directrice en charge,  des politiques de formation et d'éducation à la DGER, le SEA-UNSA Education a mis en avant les difficultés auxquelles vont être confrontés les CFA publics et les CFPPA abritant des UFA ou des sections d'apprentissage. Au sein de la délégation des formateurs.trices de Bourgogne (Stéphane Robillard), de Lorraine (Nathalie Clerbout) et d'Alsace ( Nicolas Zimny) ont exposé les difficultés des centres et les inquiétudes de leurs collègues.

comapprentissLe projet de loi sur l’apprentissage devrait être présenté au CNEA le 4 avril, et risque d’être reporté le 18 avril si le quorum n’est pas atteint. Le SEA-UNSA Education est déjà intervenu auprès des parlementaires et sénateurs afin de mettre en évidence les dangers des réformes en cours pour l’enseignement agricole notamment celle de l’apprentissage.

apprentExtrait du dossier de presse sur l'apprentissage :

La France compte plus de 1,3 millions de jeunes qui ne sont ni à l’école, ni à l’université, ni en apprentissage, ni en emploi. Cela ne saurait être une fatalité. C’est un gâchis à la fois pour les jeunes, pour notre pays et pour l’économie. La formation professionnelle initiale, et notamment l’apprentissage, sont insuffisamment développés dans notre pays, alors qu’ils constituent une des clés de succès dans le combat contre le fléau qu’est le chômage.